Do it yourself (or not),  Recettes

Le carrot cake

Aujourd’hui en cuisine, un gâteau traditionnel anglo-saxon à base de carottes et sans gluten: le carrot cake (ou gâteau aux carottes pour les québécois). Ma recette de base vient de chez Marie-Claire Idées. Leurs recettes sont souvent simples et manifestement testées plusieurs fois. Elles sont donc généralement réussies du premier coup mais j’y ai quand même fait quelques modifications mineures.

This article is also available in English here >>>

Alors, il vous faut:

  • 100 g de beurre salé (et un peu plus pour beurrer les moules)
  • 80 g de sucre de canne blond
  • 250 g de carottes rapées (env. 300 g de carottes)
  • 2 oeufs
  • 50 g de farine de maïs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 80 g de poudre de noisettes (ou amandes)
  • 50 g de noisettes concassées grillées (ou amandes)
  • le zeste et le jus d’une orange
  • 1 cuil. à café de cannelle moulue
  • (en option) écorces d’orange confites coupées en petits cubes

J’utilise des moules à muffins ou mini-muffins en silicone. J’obtiens 12 muffins ou 24 mini-muffins. Mais ça marche aussi avec un moule à cake ou un moule à manqué.

Pour commencer, lavez, épluchez et râpez les carottes. Faites griller les noisettes (ou amandes) concassées dans une poêle. Faites fondre le beurre dans une casserole ou au micro-ondes. Préchauffez le four à 180°.

Ensuite, dans un saladier, mélanger les carottes rapées avec les oeufs. Ajoutez les poudres (farine de maïs, levure, poudre de noisettes ou d’amandes, noisettes ou amandes concassées grillées, cannelle) puis le beurre fondu, mélangez. Ajoutez le zeste et le jus d’une orange (+ éventuellement des écorces confites) et mélangez de nouveau.

Beurrez vos moules et versez la pâte dedans. Enfournez 35 à 40 mn pour les muffins et jusqu’à 1h pour un gâteau d’une seule pièce. Attendre quelques minutes après la sortie du four pour démouler et le refroidissement complet pour déguster. Ces gâteaux se conservent plusieurs jours au frais (pas nécessairement au réfrigérateur).

Pour les grandes occasions, j’ajoute des écorces d’oranges confites dans la pâte et un glaçage. Pour ce glaçage il suffit de mélanger à la spatule :

  • 200 g de fromage frais crémeux type Philadelphia ou Kiri
  • 40 g de sucre glace
  • le zeste d’une orange et 1 cuil. à soupe de jus

Conservez le glaçage au réfrigérateur et tartinez généreusement les gâteaux juste avant de servir.

Et maintenant, régalez-vous !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :